Introduction

Aborder les situations complexes : un atout pour nous défendre face à la pandémie

Aborder les situations complexes : un atout pour nous défendre face à la pandémie

… suite de la conversation avec Jamie Gamble, consultant du Carrefour spécialisé dans l’évaluation des situations complexes.

L’édition de mars 2021 de la mise à jour du Carrefour a relevé et décrit le soutien du Carrefour pour aborder les situations complexes. Ce blogue tient la promesse que nous avions faite de proposer quelques outils pour faciliter cette tâche, lesquels peuvent s’avérer très pertinents et opportuns. Nous avons également promis des outils en « petites bouchées ».

Lors du webinaire de mars du Carrefour, nous nous sommes concentrés sur quelques maillons de la chaîne visant à aborder les situations complexes :

1) déterminer les situations qui sont complexes (plutôt que simples ou compliquées);

2) comprendre ce qui rend les situations complexes, en soulignant l’imprévisibilité, les facteurs inconnus et la dépendance à l’égard du parcours, comme des caractéristiques communes de la complexité auxquelles de nombreux projets et organisations sont confrontés en cette période de pandémie;

3) suggérer quelques outils qui peuvent aider à aborder ces caractéristiques communes des problèmes complexes.

Un résumé d’événement et un enregistrement du webinaire sont disponibles sur le site Web du Carrefour.

Carrefour : Jamie, travailler en traversant des situations complexes n’est pas toujours facile, mais nous pouvons utiliser différents processus pour nous guider dans la navigation de ces situations afin qu’elles deviennent un peu plus simples.

Dans le cadre du webinaire, nous nous sommes concentrés sur le double objectif du processus, soit « le plan personnel » et « le plan pratique », et c’est ce que nous allons poursuivre ici.

Les équipes de projets du FI-PSM ont pu se reconnaître dans des questions telles que : Devons-nous revenir aux plans d’avant la pandémie ou investir des efforts et des ressources dans une nouvelle direction? Quel est l’équilibre approprié? Y a-t-il des choses auxquelles nous ne pouvons pas revenir, même si nous le voulions? Quel sera le degré de mobilisation et d’efficacité des anciennes et des nouvelles méthodes de travail avec les participants à notre projet, quand les lieux publics seront ouverts et que les rassemblements sociaux seront autorisés? Et vous avez lié ces questions à certaines caractéristiques de la complexité les plus en jeu, comme l’imprévisibilité, les facteurs inconnus et la dépendance à l’égard du parcours.

Sur le plan pratique, vous avez mentionné certains outils qui peuvent être adaptés à la gestion de ce type d’incertitudes et de bifurcations. Deux de ces outils sont la prospective stratégique et le changement le plus important. Grâce à votre riche expérience de l’évaluation des situations complexes, pourriez-vous nous donner quelques conseils pour savoir quand et comment utiliser ces outils?

Jamie : Merci, Barb, les outils de prospective stratégique et de changement le plus important sont d’excellentes ressources.

La prospective stratégique est un outil de planification qui permet d’envisager différents scénarios possibles pour le futur, puis à évoluer dans un environnement changeant. Une grande partie de la planification stratégique a été basée sur des prédictions – comme dans « planifier le travail et réaliser le plan ». Fonder l’orientation future sur les tendances du passé n’est pas très utile dans des situations très complexes, et la prospective stratégique nous guide pour penser différemment. Ce qui est crucial dans la prospective stratégique, c’est de faire appel à diverses perspectives. Si l’expertise est essentielle dans quelque chose de compliqué, il est plus utile dans une situation complexe de faire intervenir un ensemble de personnes ayant des expériences, des perceptions et des styles de pensée différents.

Le changement le plus important est très ouvert et vous donne une riche perspective sur le terrain. Il est très stimulant et valorisant de demander aux gens ce qu’ils pensent être le changement le plus important, et cela peut révéler des modèles et des perspectives sur le changement que vous n’auriez peut-être pas prévus. Vous pouvez obtenir beaucoup d’histoires fortes et, en faisant partie d’un processus plus large, vous donnez aux gens un sens plus profond du système dans lequel ils opèrent. Les récits de changement les plus utiles sont ceux qui s’appuient sur un exemple clair de changement. Plus vous pouvez aider les gens à fournir des détails et des précisions (plutôt que des généralisations), plus vous serez en mesure de produire des informations sur votre système.

Carrefour : Comme à chaque fois, Jamie, vous offrez des idées et des conseils fantastiques, et nous vous en remercions. Et merci d’avance de poursuivre cette conversation avec le Carrefour, les projets du FI‑PSM et d’autres personnes travaillant à la promotion de la santé mentale des enfants et des adolescents; la mise en commun de nos perspectives nous aidera tous à investir notre temps et nos talents de manière plus judicieuse.

Pour du soutien à la mise en œuvre de la prospective stratégique

  • There may be zombies: A Field Guide to Strategic Foresight (PDF) – Ce guide soutient les praticiens qui visent à appliquer la prospective stratégique et la pensée axée sur l’avenir à leurs projets. Il a été développé par CoLab, Alberta.
  • Foresight training modules – Ces modules compréhensifs viennent de Horizons de politiques Canada, un organisation gouvernementale qui se concentre sur les politiques et les programmes axés sur l’avenir.
  • How to plan your life during a pandemic – Dans ce bref article, un experte en la prospective stratégique partage son avis pour prendre des décisions pendant des moments d’incertitude. (Kristel Van der Elst, September 2020)

Pour du soutien à la mise en œuvre du changement le plus important