Projets

Un lieu d’information sur les projets financés par le FI-PSM de l’ASPC

Le FI-PSM est un programme national qui cherche à découvrir des approches prometteuses pour faire progresser la promotion de la santé mentale chez les jeunes Canadiens, en mettant l’accent sur l’amélioration de l’équité en matière de santé. Le FI-PSM constitue un investissement sur dix ans qui a débuté à la fin de 2019. Une première phase de 18 mois porte sur la conception, l’élaboration, la mise en œuvre et l’essai initial des interventions du projet, le développement de partenariats et la création des conditions nécessaires à la réussite à long terme, comme une mise en œuvre et une transposition à plus grande échelle, le cas échéant.

Vingt projets sont financés actuellement. Ces projets sont divers, et comprendent les caractéristiques suivantes. Ils :

  • touchent 140 sites et 11 provinces et territoires;
  • s’adressent à des Autochtones, à de nouveaux arrivants, à des réfugiés, à des immigrants, à des personnes transsexuelles et d’autres groupes divers;
  • visent des nourrissons, de jeunes enfants, des enfants et des jeunes d’âge scolaire et des jeunes en période de transition;
  • appuient des parents, d’autres aidants naturels, des familles, des prestataires de services, des enfants et des adolescents, et des éducateurs;
  • abordent de nombreux déterminants de la santé mentale, notamment les réseaux et environnements de soutien social, l’identité culturelle, le développement sain de l’enfant, les identités de genre, l’apprentissage socioémotionnel, les relations saines, les capacités d’adaptation, les comportements prosociaux;
  • recourent à diverses approches, comme les perspectives autochtones fondées sur les traumatismes, les forces, les arts, la terre, la sécurité culturelle et la participation;
  • sont dirigés par un groupe d’universités, d’organismes communautaires ainsi que d’organisations et de réseaux nationaux.

Tous les projets se trouvent à divers stades de développement; certains sont nouveaux et d’autres s’appuient sur des initiatives existantes et leur mise en œuvre se fait à petite ou à grande échelle. Pour de nombreux projets, on s’efforce pour le moment d’adapter des initiatives existantes à des populations et à des contextes divers.

Mise à jour, juin 2020 : Les accords de financement des projets du FI-PSM ont été confirmés juste avant que la pandémie ne s’intensifie au Canada. En réaction à la pandémie, les responsables des projets adaptent leurs plans et leurs activités. Vous trouverez ci-dessous une liste des principales mesures d’adaptation.

 

  • Exploration de la réalisation virtuelle de séances individuelles et de groupe pour les enfants, les jeunes et les aidants.

  • Passer à des méthodes de travail en ligne plus générales.

  • Utiliser une approche de la participation des jeunes non virtuelle et physiquement distante.

  • Réorienter les activités pour répondre aux besoins urgents liés à la COVID-19 (p. ex. fournir de la nourriture aux jeunes vulnérables, des services de santé mentale en ligne, des initiatives sur la sécurité alimentaire).

  • Se concentrer sur les tâches administratives et de planification de l’élaboration et de la mise en œuvre des programmes (p. ex. élaboration de programmes d’études, guides de l’animateur, révision des demandes d’éthique)

  • Lancer ou soutenir la recherche liée à la COVID-19.

  • Préparer les sites d’intervention (p. ex. les garderies) à la réouverture.

  • Dans trois projets, le report de toutes les activités ou d’une partie d’entre elles jusqu’à ce que des rencontres en personne soient possibles.

Cliquez sur les mosaïques ci-dessous pour apprendre plus sur chacun des projets. Vous pouvez également rechercher par mots clés. Essayez des mots clés comme autochtone, premières années, co-création, politique, traumatisme, nouveaux arrivants, mené par les jeunes, et d’autres des points ci-dessus. Nous construirons une liste plus complète des mots clés au fil du temps. 

The Cedar Path

Ce projet élaborera et mettra en œuvre une initiative communautaire axée sur les jeunes qui suscite régulièrement la participation des jeunes (âgés de 13 à 19 ans) à des activités associées à un mode de vie sain à Le Pas, au Manitoba.

Celebrating Culture, Celebrating Life

Ce projet mettra sur pied et fera l’essai d’une intervention de courtage axée sur les jeunes. Le projet ciblera les jeunes des minorités culturelles (âgés de 13 à 19 ans) des communautés érythréenne, oromo et syrienne d’Edmonton. Les participants s’engageront en tant que courtiers culturels pour traiter des risques, établir des facteurs de protection et réduire les inégalités en matière de santé en surmontant et en réduisant les obstacles aux niveaux individuel, familial, communautaire, systémique et structurel.

Positive Solutions for Families

Positive Solutions for Families (PSF) est une série de formations conviviales destinées aux parents et à toute personne qui s’occupe d’un enfant. PSF vise la promotion de comportements parentaux positifs et appropriés, en favorisant le développement socio-affectif des enfants. L’objectif de ce projet est de mettre en place un programme durable et adapté à la population afin de développer des facteurs de protection familiaux pour la promotion de la santé mentale en mettant l’accent sur la création d’environnements favorables à l’apprentissage socio-affectif pendant la petite enfance.

Enhance Wellness of Refugee Children, Youth, and Families

Ce projet vise à améliorer la santé mentale des enfants, des jeunes et des familles réfugiés syriens. Il créera un curriculum tenant compte des traumatismes pour les enfants et les jeunes à travers des groupes psycho-sociaux qui se focalisent sur l’augmentation de facteurs de protection et sur le développement de comportements prosociaux, ainsi qu’un groupe Circle of Security pour les parents.

FOXY Mental Health Intervention

Cette intervention utilisera les arts pour mettre l’accent sur l’identité culturelle et développer les capacités d’adaptation, les aptitudes sociales et émotionnelles et les comportements prosociaux pour les jeunes des Territoires du Nord-Ouest. L’intervention est issue de l’établissement d’un consensus et de modèles de recherche sur l’action participative communautaire.

Mind Your Food

Ce projet s’engage avec des jeunes à développer un programme qui se focalise sur la nourriture et qui met l’accent sur les facteurs de protection liés à la santé mentale tels que la nutrition, l’identité culturelle et le sentiment d’appartenance à la communauté.

Nation of Wellness (NOW)

Cette initiative dirigée par des jeunes et appuyée par des adultes vise à aider les jeunes (âgés de 14 à 28 ans) à inspirer, à orienter et à appuyer leurs communautés dans l’établissement d’une culture où les jeunes ayant une expérience de la marginalisation, ainsi que leurs préoccupations et leurs passions, sont vus, entendus, inclus et reconnus.

Nurturing Child Development and Well Being in Refugee Children and Families

Ce projet vise à soutenir le développement sain des enfants et les services sensibles à leur développement pour les familles et les enfants réfugiés. Le projet mettra à profit les forces des enfants et des soignants réfugiés, et permettra la mise en œuvre d’une série de stratégies d’intervention axées sur les enfants, la famille, l’école et la communauté.

Parents Empowering Kids – Keeping it Simple (PEK-KIS): an innovative, stepped-care e-approach to prevent behaviour challenges and promote positive parenting in early childhood

Ce projet permettra l’examen de nouveau et l’élargissement du programme existant de l’éducation des enfants positive basé sur des preuves afin d’y inclure un volet sur la prévention et la promotion axé sur une approche de soins par étapes. Le service à distance fournira de l’accès universel aux parents et aux soignants partout en Terre-Neuve-et-Labrador.

Cultivons l’avenir

Le projet examine l’effet de stratégies prometteuses et d’une approche concertée entre le personnel en petite enfance, les intervenants communautaires et les parents d’enfants de 0 à 12 ans visant à promouvoir le développement sain des enfants par le biais du jeu libre et aventureux.

Promoting adolescent mental health through policy

Cette intervention sur le renforcement des capacités et la participation des jeunes comprend une série d’ateliers sur l’élaboration concertée de politiques et de nouvelles activités conçues pour promouvoir le perfectionnement des compétences et une action collective pour la santé mentale des jeunes. Les jeunes qui connaissent des inégalités sociales et en santé qui s’entrecroisent participeront en tant que collaborateurs à des activités d’élaboration de politiques.

Connect: Supporting Kinship & Foster Parents

Connect for Kinship & Foster Parents est une intervention de groupe qui tient compte des traumatismes, est sensible aux particularités culturelles et est axé sur l’attachement destinée aux soignants de parenté et de familles d’accueil. Cette intervention reconnaît les défis de soins uniques éprouvés par les soignants et est conduit d’une manière collaborative et basée sur les forces afin de promouvoir la compréhension et les soins sensibles. Ce projet évalue une première vue de la pertinence, la prise et l’impact de l’intervention dans des sites à travers quatre provinces.

STRONG

STRONG est une intervention de petite groupe développé pour promouvoir la résistance et pour réduire la détresse psychologique chez les élèves nouvellement arrivés. Le programme vise à promouvoir les forces individuelles, à développer la capacité de faire des choix positifs et à fournir un sentiment de soi et d’appartenance.

Do You Mind?

L’objectif du projet est d’adapter un programme communautaire de promotion de la santé, qui existe déjà et donne des résultats, pour mettre l’accent sur la santé mentale des jeunes queers et trans. Les jeunes participants et les partenaires du projet disposeront des connaissances, des compétences et des plus récentes techniques d’intervention communautaire en matière de santé mentale pour améliorer la santé mentale et le bien-être des jeunes queers et trans dans leurs communautés, tout en développant des connaissances sur les meilleures pratiques à partager avec le secteur de la santé publique en général.