Programme de soutien en santé mentale tenant compte des traumatismes

Association nationale des centres d’amitié

Programme de soutien en santé mentale tenant compte des traumatismes

Les centres d’amitié connectent les gens à la culture, à la communauté et aux ressources pour rester en bonne santé. En plus de connecter les membres de la communauté, les centres d’amitié aident à éliminer les obstacles systémiques et à accéder à des services culturellement pertinents, y compris des services de santé mentale. Bien que le COVID-19 ait exacerbé le défi, les centres sont depuis longtemps en première ligne des soins urbains. Des soins de santé adaptés à la culture (y compris la santé mentale), des transports et des hébergements abordables et la navigation des patients contribuent tous à de meilleurs résultats globaux. Grâce aux programmes de soutien en santé mentale suivants, l’ANCA aidera les centres d’amitié à accroître leur capacité à fournir et à élargir l’accès à des services de santé mentale et de soutien culturel tenant compte des traumatismes. La programmation/les activités sont aussi uniques que chaque Centre d’amitié. Quelques exemples sont la programmation culturelle (enseignements de la roue médicinale, médecines traditionnelles, jupe/chemise en ruban, aliments traditionnels, accès à la cérémonie), la programmation communautaire (sécurité alimentaire, programmation familiale, rassemblements communautaires), la programmation de la santé mentale (faire le pont entre les enseignements traditionnels et occidentaux, l’autonomie-soins, santé mentale/formation), capacité du personnel (pour couvrir les congés, aider à la programmation, alléger la charge de travail du personnel existant).

Organisme principale: Association nationale des centres d’amitié

Accroître la capacité de fournir, d’élargir et d’évaluer l’accès aux programmes de santé mentale et aux services de soutien culturel existants tenant compte des traumatismes pour les communautés autochtones urbaines

QUI

125 centres d’amitié à travers le Canada offrant des services et du soutien aux peuples autochtones urbains, notamment les Premières Nations, les Métis et les Inuits.

QUOI

Objectifs

  • Connecter les peuples autochtones à la culture, à la communauté et aux ressources dont ils ont besoin pour rester en bonne santé
  • Supprimer les obstacles systémiques aux services culturellement pertinents, y compris les services de santé mentale
  • Améliorer l’accès à des soins de santé adaptés à la culture, à des transports et à des hébergements abordables, ainsi qu’à l’orientation des patients.

COMMENT

Grâce au Programme de soutien en santé mentale tenant compte des traumatismes, l’ANCA fournit un soutien aux centres d’amitié partout au Canada. Les programmes, activités et services sont uniques à chaque centre d’amitié et peuvent inclure :

  • Programmation culturelle (p. ex. enseignements de la roue médicinale, médecines traditionnelles, jupe/chemise à ruban, aliments traditionnels, accès à la cérémonie)
  • Services de santé et de soutien communautaires (par exemple, sécurité alimentaire, programmes familiaux, rassemblements communautaires et fourniture de services complets pour garantir que les clients se sentent en sécurité et soutenus)
  • Partenariats communautaires et de sensibilisation (par exemple, proposer des ateliers et des groupes de soutien, et collaborer avec des partenaires pour connecter les membres de la communauté aux services de soutien disponibles)
  • Soutiens en matière de santé mentale (p. ex., faire le lien entre les enseignements traditionnels et occidentaux, les soins personnels, la santé mentale et la formation sur le suicide)
  • Capacité et expertise du personnel (par exemple, embaucher du personnel de soutien en santé mentale, promouvoir le partage des ressources et la formation, et offrir des opportunités de formation régulières aux travailleurs de soutien en santé et en culture).

OU

Milieux

  • Communauté

Sites de mise en œuvre

  • National

POURQUOI

  • La COVID-19 a exacerbé les défis auxquels sont confrontés les Autochtones vivant en milieu urbain

Facteurs de protection clés

  • Connectivité culturelle et identité
  • Relations de soutien dans la communauté
  • Implication dans des activités communautaires et de groupe
  • Accès aux services de santé et de soutien

Approches clés

  • Fondée sur les traumatismes
  • Culturellement sûre/informée

 

Site web

nafc.ca

Twitter

@NAFC_ANCA

Facebook

TheNAFC

Communiqué de presse de l’Agence de la santé publique du Canada