La guérison par les relations – Répondre aux besoins des mères et de leurs jeunes enfants touchés de façon disproportionnée par la pandémie de COVID-19

Canadian Mothercraft Society

La guérison par les relations Répondre aux besoins des mères et de leurs jeunes enfants touchés de façon disproportionnée par la pandémie de COVID-19 

Le projet La guérison par les relations améliorera la santé mentale des mères ayant subi un traumatisme et celle de leurs jeunes enfants (de 0 à 6ans) en offrant à la fois un soutien indispensable et des interventions parentales ciblées à Toronto. En appliquant un modèle communautaire global, ce projet permettra de réduire lisolement lié à la COVID-19 et de fournir un accès en personne à un large éventail de services sociaux et de santé au même endroit. En outre, il proposera une intervention parentale de huit semaines visant à améliorer les compétences relationnelles des mères, à promouvoir un lien dattachement sécurisant et à réduire les facteurs de risque de problèmes de santé mentale chez les nourrissons et les jeunes enfants tout au long de leur vie. 

Organisme principale: Canadian Mothercraft Society

Améliorer la santé mentale des mères et prévenir les problèmes de santé mentale des enfants.

QUI

Les mères de jeunes enfants ayant subi un traumatisme et leurs enfants âgés de 0 à 6 ans

QUOI

Objectifs

  • Diminuer l’isolement lié à la COVID-19
  • Améliorer l’accès en personne aux services sociaux et de santé
  • Améliorer les compétences relationnelles des mères, promouvoir un lien d’attachement sécurisant et réduire les facteurs de risque de problèmes de santé mentale chez leurs enfants

COMMENT

Le projet La guérison par les relations sera mené dans le cadre du programme Briser le cycle de la Canadian Mothercraft Society:

  • Fournir des services sociaux, de santé et de santé mentale en personne en un seul endroit au moyen d’un large éventail de partenaires intersectoriels (p. ex., soutien en matière de toxicomanie, programmes de santé publique, intervention de groupe en matière de violence interpersonnelle, services d’intervention auprès de la petite enfance, clinique de développement et clinique d’évaluation/de diagnostic du trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale, services de probation et de libération conditionnelle).
  • Mettre en œuvre et évaluer le programme Cercle de sécurité, une intervention parentale de huit semaines axée sur l’attachement.
  • Fournir un soutien matériel, comme des bons de taxi pour les déplacements, des chèques repas, des repas sur place et une banque alimentaire.

Milieux

  • Communauté

Sites de mise en œuvre

  • Toronto, Ontario

POURQUOI

La pandémie de COVID-19 a:

  • déclenché des facteurs de stress qui ont grandement exacerbé les problèmes de santé mentale maternels existants, notamment la consommation de substances (p. ex., des rechutes), la violence interpersonnelle, l’instabilité du logement, l’insécurité alimentaire et financière, le manque de soutien social;
  • diminué l’accès en personne aux services sociaux et de santé;
  • augmenté l’isolement.

 

Dans leurs mots

« Le projet La guérison par les relations est né de notre désir d’inciter les familles, les mères et les jeunes enfants qui participent à notre programme Briser le cycle à Toronto, à revenir vers les services en personne pour accéder aux déterminants sociaux de la santé et à une intervention de groupe en matière de santé mentale. Ces ressources ciblent le stress accru subi pendant la pandémie. »

Facteurs de protection clés

  • Compétences parentales
  • Soins et attachement
  • Expériences positives au début de la vie
  • Accès aux services de santé et de soutien
  • Environnement social et milieu bâti positifs

Approches clés

  • Fondée sur les traumatismes
  • Prestation de services à accès unique
  • Modèle de soins intégrés

 


Communiqué de presse de l’Agence de la santé publique du Canada