Le projet Umoja : Amélioration de la santé mentale et de la réussite scolaire des jeunes parents noirs par le biais d’un modèle de visite à domicile

Abiona Centre

Le projet Umoja: Amélioration de la santé mentale et de la réussite scolaire des jeunes parents noirs par le biais dun modèle de visite à domicile

Le projet Umoja a pour but de développer et de tester un modèle communautaire de visites à domicile afin daméliorer et de promouvoir la santé mentale, la résilience, la réussite scolaire et les résultats chez les mères adolescentes noires difficiles à mobiliser et leurs enfants vivant à Toronto. Ces mères isolées, qui peinent à poursuivre leurs études en raison de la transition vers lapprentissage en ligne et du manque de services de garde denfants pendant la pandémie de COVID-19, se heurtent à de nombreux obstacles pour accéder aux services. Sappuyant sur des modèles de visites à domicile qui ont fait leurs preuves, le projet Umoja fera appel à des professionnels et à des paraprofessionnels pour soutenir les familles noires chez elles et dans les écoles en leur offrant les services et le soutien dont elles ont besoin pour poursuivre leur scolarité, trouver un logement, bénéficier de soutien en santé mentale et accéder à des soins de santé et à dautres ressources essentielles. 

Organisme principale: Abiona Centre

Promouvoir des résultats positifs en matière de santé mentale et de réussite scolaire chez les mères adolescentes noires.

QUI

Les mères adolescentes noires difficiles à mobiliser et à haut risque et leurs enfants vivant à Toronto.

QUOI

Objectives

Fournir un soutien aux mères adolescentes noires difficiles à mobiliser et à haut risque qui favorise:

  • un plus haut degré de scolarité;
  • une réduction des obstacles à l’accès à l’aide/aux services;
  • des relations parentales positives.

COMMENT

Le projet Umoja propose une approche globale axée sur les visites à domicile :

  • Logement sur place pour les mères et leurs enfants;
  • Accès sur place à des services de garde, à des repas, à la scolarité, au soutien et à la formation sur la parentalité positive, ainsi qu’à des services de santé mentale;
  • Visites régulières de travailleurs communautaires à domicile, à l’école et au sein de la communauté;
  • Aide nécessaire pour qu’elles puissent poursuivre leur scolarité et établir des liens avec les services de soutien locaux (garde d’enfants, logement, soins de santé, avantages fiscaux, tutorat et programmes de santé mentale).

Milieux

  • Communauté
  • École
  • Famille
  • Abiona Centre

Sites de mise en œuvre

  • Toronto, Ontario
  • Les travailleurs communautaires offrent un soutien aux participantes qui vivent au Abiona Centre, ainsi qu’à celles de la communauté (domiciles, écoles).

POURQUOI

  • Les mères isolées, qui peinent à poursuivre leurs études en raison de la transition vers l’apprentissage en ligne et du manque de services de garde d’enfants pendant la pandémie de COVID-19.
  • Les mères adolescentes noires, qui ont de plus en plus besoin de soutien, mais qui se heurtent à de nombreux obstacles les empêchant d’accéder à des services pour elles-mêmes et pour leurs jeunes enfants.

« Lorsqu’il s’agit de la santé mentale des Noirs, peu de ressources ou de services sont accessibles. En général, les politiques et les procédures en place ne facilitent pas l’accès des jeunes Noirs et de leurs pourvoyeurs de soins aux services de santé mentale. »


 

In the words of the project team members

« Ce projet permettra à de jeunes mères d’accéder à des services dont elles ignoraient l’existence ou d’éliminer les obstacles auxquels elles faisaient face auparavant. Et si nous pouvons améliorer l’existence de ces jeunes mères et de leurs enfants, nous influerons de manière notable sur leur vie et celle de nos communautés. »

Facteurs de protection clés

  • Compétences parentales
  • Soins et attachement
  • Formation
  • Équité
  • Accès aux services de santé et de soutien

Approches clés

  • Adaptée à la culture
  • Axée sur l’équité

« Notre récent changement de nom marque une transition importante. Le nom Abiona tire son origine de l’histoire et de croyances africaines. Nous tenons donc à ce que vous sachiez, en particulier pour ce projet qui a été financé expressément pour la communauté noire, que notre nom et notre travail résonnent directement auprès des communautés noire et africaine »

 


 

Communiqué de presse de l’Agence de la santé publique du Canada