Introduction

Célébration de clôture

Les meilleurs parcours sont souvent circulaires. La séance de clôture est revenue à notre point de départ, soit les personnes et les lieux du Fonds d’innovation pour la promotion de la santé mentale (FI-PSM) et notre volonté d’explorer ces contextes, parmi d’autres, qui influencent et sont influencés par notre travail de promotion de la santé mentale des enfants et des jeunes. Qu’avons-nous accompli? Quelle expérience avons-nous vécue? Quelles relations avons-nous établies? Comment pourrait-on consolider et appliquer les leçons et expériences tirées du symposium? Nous avons conclu notre symposium en célébrant qui nous sommes, d’où nous venons et où nous pouvons aller, avec des réflexions sur l’Agence de la santé publique, les projets du FI-PSM et le Carrefour DEC.

Messages clés

    • Le FI-PSM offre une occasion unique et opportune de contribuer à l’avancement de la promotion de la santé mentale de la population et de l’équité en santé.
    • La pandémie amplifie les défis et occasions associés à la promotion de la santé mentale.
    • Nous optimiserons nos efforts et impacts si nous nous inspirons des modèles existants et les renforçons, comme les déterminants sociaux de la santé, ainsi que la santé et le mieux-être des Autochtones.
    • L’essence du symposium est ce que nous avons fait ensemble et comment, qui a participé et pourquoi nous nous sommes réunis.
    • La conclusion du symposium est une invitation à poursuivre notre mission conjointe, forts d’une meilleure compréhension des contextes et d’un nouvel optimisme à l’égard du FI-PSM.

Conférencières

    • Barb Riley, directrice scientifique du Carrefour, Renison University College, Université de Waterloo
    • Shannon Bradley Dexter, analyste principale des politiques, Fonds d’innovation pour la promotion de la santé mentale, Division de la santé mentale et du bien-être, Centre pour la promotion de la santé, Agence de la santé publique du Canada
    • Vicky Laramée, gestionnaire par intérim, Fonds d’innovation pour la promotion de la santé mentale, Division de la santé mentale et du bien-être, Centre pour la promotion de la santé, Agence de la santé publique du Canada

Citations des conférencières

C’est ce qui rend ce programme de financement vraiment unique — mettre l’accent et intervenir sur un éventail de dimensions pour promouvoir la santé mentale. Et nous avons les modèles et les déterminants sociaux de la santé sur lesquels nous appuyer. Shannon Bradley Dexter

La manière dont les modèles autochtones de santé et de bien-être ont été créés, en particulier les relations entre humains, et entre nous et notre habitat naturel, est une réelle source de leadership… Je crois que cela oriente réellement la discussion vers le travail à effectuer en amont et vers l’amélioration des conditions générales de la santé mentale. Shannon Bradley Dexter

Nous vivons assurément une période de possibilités et de défis…bien entendu, la pandémie a érigé de nombreux obstacles, mais elle est également riche en occasions de nous adapter, de nous améliorer, de faire la promotion de la santé mentale et de choisir comment nous souhaitons rebâtir et resserrer nos liens. Shannon Bradley Dexter

Il faut un certain temps avant de prendre conscience de la nature d’une expérience vécue. Je crois que l’essence de ce premier symposium, la principale raison de nous réunir cette année, était notre volonté de nourrir toutes les personnes qui ont choisi d’y participer, de nourrir nos têtes et nos cœurs. Barb Riley

Tout l’événement a été animé d’un sentiment d’espoir omniprésent… canalisé vers un engagement commun à : CHERCHER le bien, VOIR le bien, PARTAGER le bien et AMPLIFIER le bien. Barb Riley

 

Le 27 janvier 2021